Rechercher
  • webmaster

WE du 1/2 mars et +

Vendredi Grimpe de précaution préWE de Lili, Dany, Didier et Alain au Baou, au doux soleil du Garlaban (Sorry no pictures, videos sur Uspeg grimpe)

On ne sait jamais....

Samedi Grimpe ?? : Vio, Bernard et Christian pensaient faire une sortie brise de mer littorale.

Vu les risques de pluie, ils ne se sont pas mouillés. Ils ont probablement eu tort.

(Sorry no pictures, of course)

Samedi Grimpe ? : Les Alain se sont inventé une sortie lastminute.com, prévue grand vent grande voie Ste Victoire, avec (tout) petit risque de pluie.

Ils ont eu tort quelque part...

Malgré un départ avancé d'une heure...

Au bout de 100m de grimpe (2lg), le vent est tombé, et la bruine s'est crashée sur la paroi.

Une autre longueur plus tard pour comprendre que tout était trempé, même vos serviteurs.

Quand on est concentré dans le geste, plus rien n'existe.

Alors on bat le rappel.....

Enfin on se bat pour faire un rappel improvisé, en diagonale.

8°, la pluie, un peu de vent, le brouillard qui noie la voie, et on commence à grelotter dur.

Heureusement, une vire dont j'avais eu ... vent nous a permis d'éviter 2 rappels de plus, et les chutes ... de pierres en plus des chutes de pluie.

Une fuite un peu incertaine mais assez rapide et assez sécurisée au final.

Retour à l'auto bien transis trempés, mais heureux comme des gosses qui se sont fait une bonne blague, aux désormais adultes. Enfin, on le dit ... et qui nous rappelait (Oh temps qui s'enfuit) que la grimpe, ça peut être aussi un (petit) voyage, une aventure et pas qu'un geste technique.

Au retour, surprise totale, à Aix c'est complètement sec, la Sainte a tout gardé pour elle.

Samedi soir, pas chaud donc pour une sortie ski le lendemain, sur une nouvelle hypothétique éclaircie du matin, comme la veille ...

Les raquettistes ont reporté, ne voulant pas être rackettés par la météo.

A mon grand dam, personne ne jette l'éponge pour le ski (Michèle, Martine, Philippe, Pat et Alexis) ...

Certainement une semaine de miasmes citadins à éponger, voire des mois de confinement pour notre trésorier.

A la Chalp, Crévoux, personne. Même les locaux ont renoncé.

C'est bouché ... mais 40 cm de fraiche.

Le temps pour les peaux de caresser la neige, et ça se dégage ... Féérique bien sûr. Le spectacle nous botte.

Mais vite, les peaux de Martine aussi elles bottent ...

Après moult tentatives, Philippe échange ses skis avec Martine : pratiques les Low tec!

Et ça finit par s'arranger en montant vers le frais.

Rien de pire que le bottage en rando, ça pompe ...

Comme d'hab, les autres sont partis devant et redescendent en ordre dispersé dans le brouillard revenu, mais il se lève définitivement, et ça permettra de se retrouver.

Au sommet, le vent, la fraiche, le brouillard perturbent quelque peu Martine, qui oublie de mettre des gants chauds pour descendre et n'en mène pas large.

Philou Mac Gyver, lâche cette fois ses gants anti Raynaud et ça repart, avec quelques chutes dont il est bien difficile de se sortir tout seul de sa baignoire. Mais c'est mieux qu'une douche.

La descente finit dans une neige un peu bien lourde vu la douceur, mais sans encombres pour tous, et on refait la pression à la Petite Fringale ...

"Qui part en rando finit au bistrot" enfin quelque chose comme ça, je me souviens plus trop …

Ce dimanche la météo a bien voulu et ça a bien ... plu.



0 vue

USPEG MONTAGNE 2019 -  Créé avec Wix.com