Rechercher
  • webmaster

Rando ski première de la saison - La Tête des Ormans

Après une opération des yeux salvatrice, j'enchaîne avec 15j de bronchite virale et tout ce qui va avec. Au final je maintiens la sortie de samedi, in extremis.

Seb a pu aussi maintenir sa participation - y'a pas que papa Seb qui fait des bêtises... - et Franck ne lâche rien sur sa prérésa.

Zou ! pour la tête des Ormans 2140m sous le col de Festre en Dévoluy, après qques réflexions.


Route au noir, 30-40cm de neige froide au départ à 1200, et quasi seuls au parkinge. Ça baigne.

Grand beau bien sûr - on ne verra que la pleine lune et Vénus en rentrant - et une certaine douceur même à l'ombre.

Le coup de chalumeau de Nord de 100km/h de samedi dernier a ravagé certaines crêtes, mais le vallon accueillant qui mène à la crête des Ormans est plein sud et bien comblé.

Nous aussi on l'est.


La bronchite se paie sévère sur les 100 derniers mètres, et pour mes compagnons arrivés au sommet, un petit zef se lève et rafraichit l'atmosphère.

Un demi repas et vite on rejoint plus bas un coin abrité qui permet de tomber veste et gants et prendre le café au soleil.

Neige de printemps revenue, on perd fissa 600m de déniv., ça tourne avec les oreilles.

Plus bas, on vise un chemin forestier confortable, qu'on atteint en poudreuse dense de fond de vallon à l'ombre.

Ça baigne.

Au sens ....propre !

Seb vise un arbre étroit avec 50cm de neige pour traverser le ruisseau et se retrouve dans la rivière skis en l'air.

Sorry no pictures. Il gainait comme un malade pour pas s'affaler dans l'eau, le libérer de ses 2 ancres était prioritaire. Ça me tentait, fort, d'y aller, mais je l'ai vite laissé tester comme il en brûlait...

Mais quasi douche froide !


Puis retour tranquillou jusqu'à l'auto dans une ombre douce.


Donc bonne pioche pour la première, sans toucher un caillou, avec une neige trés skiante, dans la douceur ...et sans voir personne ou presque.


1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout